BIO

 

20180812_153158
20180812_153158

Describe your image

press to zoom
20180812_162346
20180812_162346

Describe your image

press to zoom
20180812_145410(0)
20180812_145410(0)

Describe your image

press to zoom
20180812_153158
20180812_153158

Describe your image

press to zoom
1/4

De ma petite enfance, je garde des souvenirs d’une connexion un peu magique avec le monde qui m’entoure.
Puis face au conditionnement de la société, j’apprends à fonctionner plutôt qu’à ressentir et je perds le lien avec mon essence.


C’est donc depuis une méconnaissance de moi-même que je m’engage dans la vie.
Je choisis le métier d’opticien et je me laisse tenter par une vie professionnelle classique.
Mais mon âme crie et me rappelle à ma passion… la musique.


A 25 ans, je décide de prendre plus d’espace pour moi et réduis mon temps de travail.
Mon «but» est de me faire une place dans le monde de la musique.

Je créer le projet aux sonorités électroniques « NorthGong ».

Mais l’échec me guette et me renvois à mon manque de confiance et à mon impossibilité de m’aimer suffisamment.


A 30 ans, je décide de me lâcher la grappe et je pars en voyage pour découvrir un autre regard sur la vie et sur moi-même.
Je découvre une multitude de nouvelles possibilités. A travers la méditation, le chant, la danse, le chamanisme ainsi qu’a une reconnexion avec mes émotions, je m’ouvre au ressenti et je m’offre le droit d’être un humain avec tous ces paradoxes.


Une nouvelle aventure s’offre moi et je rencontre de nombreux guides, thérapeutes, guérisseurs, chamanes, musiciens, humains, qui vont tous planter une graine en moi.


Je découvre un nouveau langage musical. Je renoue avec mon envie de faire et de partager de la musique.
Je commence par organiser des soirées «Danse Libre» dans lesquelles j’offre un espace aux personnes qui, comme moi, on envie de danser dans un contexte bienveillant et sain.
Puis, je propose des cercles de «chants du coeur» pour répondre à mon besoin de me relier aux autres à travers la voix.


Je m’associe avec différentes personnes pour offrir des espaces d’expression libre et ainsi honorer le vivant en chacun de nous à travers, par exemple, la respiration alchimique, le voyage sonore etc...


Puis j’ose l’aventure « Electro Shamanic Trance » où je fusionne les sons électroniques avec ma voix et différents instruments.
Je sens que ma place en ce monde se dessine de plus en plus.


A force de chercher en moi, de me briser le coeur, d’accueillir les parts de moi en souffrance, la charge émotionnelle que je portais depuis mon enfance commence à se résorber.
Le manque affectif laisse de la place à plus de souveraineté. Je me sens de mieux en mieux dans mes baskets.


Puis je fais une rencontre providentielle, je croise le chemin de Joelle Mellioret avec qui je forme un couple. Ensemble nous ouvrons de nouveaux aspects de nos êtres. Le chamane et le thérapeute holistique commence à se révéler.
J’apprends à porter des cercles de guérisons et à accompagner en session individuelle les êtres qui on besoin de retrouver leur essence.
Après 5 ans de vie commune, nous décidons avec Joelle de nous séparer.
Pour moi c’est une invitation à être encore plus autonome et je continue mon chemin d’amour pour moi-même.


Car oui, je suis convaincu, ce n’est qu’en s’aimant soi-même que l’on peut aimer les autres. Aujourd'hui, à l’âge de 47 ans, je suis toujours en chemin mais je me sens plus authentique et libre. Je me reconnais enfin dans toute ma multiplicité.
Je continue de proposer des cercles de guérison ainsi que des sessions individuelles avec la certitude que nous portons tous en nous quelque chose d’unique qui ne demande qu'à se déployer.